Pour adhérer, cliquez ici !

Actualités

PRG 94 – Nous sommes PARIS

Home » PRG National » Jean Zay, un patriote exemplaire, par RG Schwartzenberg

Jean Zay, un patriote exemplaire, par RG Schwartzenberg

Jean_Zay_1984Jean Zay, un patriote exemplaire

Le Comité national d’entente, qui s’élève contre le transfert des cendres de Jean Zay au Panthéon, soutient une position erronée.

Certes, à l’âge de 19 ans, celui-ci avait rédigé « Le Drapeau », un pastiche antimilitariste à la manière de Gustave Hervé, texte qui n’était pas destiné à être publié.

Mais le patriotisme de Jean Zay est évident. Rappelons juste deux faits qui l’illustrent particulièrement.

En 1939, les ministres n’étaient pas mobilisables, la loi disposant que les membres du gouvernement demeurent en fonction à la mobilisation générale. Cependant, Jean Zay, ministre de l’Education nationale, écrit au Président du Conseil : « Je n’entends pas bénéficier de cette disposition. Âgé de 35 ans, je désire partager le sort de cette jeunesse française pour laquelle j’ai travaillé de mon mieux au gouvernement depuis 40 mois. Je demande donc à suivre le sort normal de ma classe. »

 Second fait : Charles Develle, le milicien qui avait abattu Jean Zay d’une rafale de mitraillette en 1944, est enfin retrouvé et jugé par le Tribunal militaire de Lyon.

Au cours de son interrogatoire, le président pose à Develle la question suivante : « M. Jean Zay n’a-t-il pas prononcé quelques paroles quand vous l’avez abattu ? » ; Develle répond : « Si. Il a dit ‟Vive la France”. »

Le jeune ministre du Front populaire, assassiné à 39 ans par la Milice, était un patriote exemplaire. Prétendre le contraire n’a pas de sens.

Laisser une réponse

Vous êtes Enregistrer Commenter un post.

© 2013 PRG 94 – Parti Radical de Gauche du Val de Marne · RSS · Designed by Parti Radical de Gauche · Powered by PRG94