Pour adhérer, cliquez ici !

Actualités

PRG 94 – Nous sommes PARIS

Home » PRG Val de Marne » Intervention de Pierre Martinez au conseil municipal d’Ivry sur les conventions partenariales avec les chambres consulaires

Intervention de Pierre Martinez au conseil municipal d’Ivry sur les conventions partenariales avec les chambres consulaires

trombi_martinez100Monsieur le Maire, Chers collègues

Dans le cadre de notre travail partenarial avec les chambres consulaires engagé depuis 2001, nous sommes amenés à proposer au vote du conseil des conventions d’engagements. Ces conventions permettent sur la base d’actions spécifiques ou conjointes à chaque chambre consulaire de travailler au quotidien au coté du secteur commerce de la ville pour développer le commerce de proximité dans tous les quartiers.

L’offre commerciale qui est aujourd’hui proposée à la population, aux salariés et aux étudiants leur permet de trouver l’ensemble des produits nécessaires au quotidien dans leur diversité. Bien sûr, nous devons continuer à œuvrer pour moderniser l’offre commerciale existante tout en la développant dans les zones de réaménagement ( Zac du plateau et Ivry confluence).

Il faut bien entendre que si la volonté politique de la ville est forte, notre possibilité d’agir se trouve freinée par le type même de public auquel nous nous adressons. Le commerçant, personne privée agit dans le cadre de la liberté du commerce et d’entreprendre. Notre objectif est donc de créer toutes les conditions pour accueillir dans notre commune des commerçants, de garantir aux ivryens une offre diversifiée et de qualité. C’est pourquoi, nous nous faisons accompagner par toutes les structures telles que les syndicats professionnels mais aussi et bien sûr les chambres consulaires qui ont un champ d’action complémentaire, des compétences spécifiques et une écoute particulière pour les artisans et commerçants.

Concrètement l’aide de nos partenaires a permis à notre ville de déposer et de mettre en œuvre deux dossiers pour la mise en place d’un Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce. Le premier a vu le jour en août 2010 et c’est poursuivi jusqu’au 31 décembre 2012. Voici quelques actions dans le détail:

  • Le recrutement d’un manager de commerce qui œuvre au quotidien pour accompagner les commerçants et artisans pour mener à bien leur projet, les oriente pour résoudre leur difficultés et accompagne l’association des commerçants dans la mise en place d’animations. Le manager est un pivot indispensable pour accompagner auprès des commerçants, les actions que nous décidons mais aussi comme un interlocuteur privilégié entre les commerçants et la ville.
  • la mise en place d’une conciergerie citoyenne Prédici qui, après un démarrage timide l’année passée, commence à se concrétiser et à se structurer.
  • la rénovation des vitrines avec en préalable la réalisation d’une charte esthétique qui cadre les volontés de la ville en matière de visuel, 13 dossiers ont été instruits avec 8 dossiers financés à hauteur de 40% des dépenses HT. Cela va de la rénovation complète de vitrines comme La tradition, Hérald chausseurs ou Claudie Fleurs à des travaux plus modestes comme l’éclairage de la devanture d’Ivana D ou la rénovation du store de la boutique Brigitte.
  • L’étude sur le repositionnement des marchés a été réalisée par le cabinet d’études Agriate Conseil. Celle-ci a mis en évidence les atouts et les points faibles des marchés ivryens. Pour autant, constat est fait de leur bonne tenue, de leur dynamisme mais aussi la nécessité de les rendre plus attractif en terme de diversité pour toute la population. Plusieurs scenarii ont été proposés. Nous avons opté pour le maintien de l’ensemble des marchés existants, pour la suppression de fait du marché le mercredi matin au petit Ivry, pour la création d’un nouveau marché sur Ivry Port dans le cadre de l’opération Ivry-Confluences.
  • Afin de mener à bien ce projet qui doit voir le jour d’ici 5 ans, un travail sera engagé avec le futur délégataire des marchés pour bien le calibrer, garantir la complémentarité de l’offre commerciale, le positionner dans le temps pour répondre à la fois aux salariés qui vont arriver sur le secteur mais aussi aux futurs habitants.
  • Des actions de communication et d’animation commerciales sur le marché et avec l’association APICA ont permis de valoriser l’offre commerciale de notre Ville. Une bande dessinée des commerçants et artisans d’Ivry a été réalisée et diffusée en 2012. L’accent a été également mis sur l’organisation d’animations commerciales dans le cadre du commerce en fête avec la 4ème édition qui aura d’ailleurs lieu du 8 au 20 octobre sur le thème principal de « j’aime mon commerce à Ivry ». Cette édition associe à la fois les commerçants sédentaires, les forains et les commerçants du centre quais d’Ivry. Il va se présenter sous forme d’une tombola (tirage au sort aura lieu sur le marché du centre ville le mercredi 23 octobre à 18h) et la diffusion dés la semaine prochaine d’un chéquier promotionnel que vous avez pu découvrir dans vos sous-mains. 20 commerçants participantes à l’opération.
  • Un travail a aussi été réalisé sur les questions d’hygiène et de qualité des commerces.

Au global, l’ensemble des projets mis en œuvre représente 357.000€ avec un engagement financier de la ville à hauteur de 240.000€ et celui de l’état à hauteur de 98.000€.

Le second dossier a été déposé en janvier 2013. A ce jour,le ministère du Commerce et de l’Artisanat nous a adressé l’accusé de réception nous autorisant à lancer les actions mais ne nous a toujours pas informés de ses intentions quant à sa participation financière.

Dans le détail voici quelques actions :

La poursuite des actions initiées dans la tranche 1 à savoir :

  • le travail du manager de commerce, l’aide à la rénovation des devantures et enseignes et les animations.

 

  • Pour les actions nouvelles :
  • L’action centrale de cette seconde tranche, est la mise en œuvre des éco-défis des commerçants et artisans d’Ivry qui a pour objectif de les sensibiliser et de les faire travailler sur les questions de développement durable. La réduction de la quantité des déchets produits et la réduction des consommations énergétiques sont deux des axes majeurs de ce dispositif. Cette action est en cours puisqu’elle a été décidée par le conseil du 28 juin 2012. Elle concerne le commerce sédentaire mais aussi les commerçants forains des marchés. A ce jour, 70 commerçants sédentaires et 40 non sédentaires se sont engagés dans le dispositif des éco-défis. Une labélisation sera prononcée d’ici la fin de l’année en lien avec la chambre de commerce. En accompagnement de ce dispositif, des actions ont été mises en œuvre avec le délégataire des marchés. Il s‘agit de la mise en place du tri des déchets, du tri des cartons, des cagettes et la mise à part de la glace des poissonniers ( glace qui partait jusque là à l’incinérateur) Cela concerne aussi les méthodes de travail utilisées pour nettoyer le marché afin de diminuer les quantités d’eau utilisée mais aussi la mise à disposition d’ampoules basse consommation pour réduire la consommation électriques . je me permets de vous préciser que ces points sont des éléments forts des négociations qui vont avoir lieux pour le renouvellement de al délégation de service public pour la gestion des marchés aux comestibles.
  • La mise en œuvre d’actions et d’information pour la mise aux normes accessibilité des commerces qui doit être effective en 2015
  • L’aide à l’accès aux nouvelles technologies.

Comme vous pouvez le constater un grand nombre d’actions constituent le corps même des actions du FISAC et sont complémentaires aux actions que nous vous proposons dans ces deux conventions partenariales.

De quoi s’agit-il réellement ?

Les actions proposées avec la Chambre de commerce :

La modernisation du tissu commercial local avec :

  • la poursuite de l’opération des éco-défis des commerçants et artisans,
  • l’aide à la mise aux normes accessibilité des commerces,
  • la mise en place d’un module de formation pour l’accès et l’utilisation d’internet,
  • la réalisation de diagnostics de gestion du point de vente.

La promotion du commerce de proximité avec :

  • le soutien au déploiement d’animations commerciales,
  • l’organisation et l’animation d’ateliers thématiques proposés par l’association APICA,
  • le déploiement du dispositif « Predici, l’autre conciergerie » avec l’accompagnement des commerçants pour une mise à niveau de leur offre si besoin.

La programmation commerciale de la Ville avec :

  • l’accompagnement pour la transmission des commerces notamment lors d’un départ en retraite avec un ciblage des commerces stratégiques.

Et avec la Chambre de Métier :

  • la transmission et la reprise d’entreprise,
  • l’accompagnement des entreprises artisanales,
  • l’aide à la mise aux normes accessibilité des Etablissement Recevant du Public,
  • l’accompagnement des entreprises artisanales pour l’intégration à la conciergerie,
  • la promotion et le développement de l’apprentissage, (à ce sujet, des initiatives ont déjà été entreprises, principalement avec le collège Molière pour informer les collégiens sur ce qu’est l’apprentissage, ses possibilités et permettre à ces jeunes de visiter des entreprises d’Ivry dans un but de découverir des métiers)
  • et enfin, l’accompagnement de l’association APICA dans la mise en œuvre des actions proposées.

Là aussi vous pouvez constater que nos partenariats sont consistants car liés au développement de notre ville.

Aujourd’hui il s’agit, par la proposition qui vous est faite, de continuer à travailler ensemble pour pérenniser et développer le tissu commercial ivryen. Je vous invite donc à soutenir ces deux conventions partenariales et au delà, les actions que la ville mène en faveur du commerce local.

Pierre Martinez

Président du groupe PRG-MUP à la Communauté d’agglomération seine amont.

Conseiller municipal délégué P.R.G à IVRY

 

Laisser une réponse

Vous êtes Enregistrer Commenter un post.

© 2013 PRG 94 – Parti Radical de Gauche du Val de Marne · RSS · Designed by Parti Radical de Gauche · Powered by PRG94