Pour adhérer, cliquez ici !

Actualités

PRG 94 – Nous sommes PARIS

Home » Le Perreux Sur Marne » Pour une modification des rythmes scolaires.

Pour une modification des rythmes scolaires.

Lettre-blogPour une modification des rythmes scolaires.

Avec 144 jours de classe par an contre 187 en moyenne dans l’OCDE, nous donnons le moins de jour d’apprentissage à nos enfants avec les journées les plus lourdes.

C’est en France que l’écart de niveau entre les enfants de cadres et d’enseignants et ceux qui ont des parents ouvriers ou chômeurs est le plus élevé.

L’Académie de médecine est favorable à une réforme des rythmes scolaires et ce n’est pas nouveau. Dès 2010 un groupe de travail préconisait une réduction de la journée de travail et recommandait que ce soit le Samedi qui soit travaillé pour éviter la désynchronisation liée à un week-end fatiguant.

La pause du Mercredi est souhaitable car elle amène une respiration dans l’emploi du temps des écoliers, sans induire cette désynchronisation.

Avec 4,5 jours d’école et le Samedi comme demi journée complémentaire, les journées de travaille sont plus équilibrées. Le Mercredi n’est pas changé, c’est un jour d’activités qui reste organisé par les parents et qui ne pèse pas sur les finances de la commune.

La réforme n’a pas pour but premier de faire découvrir des activités, mais d’améliorer le niveau des élèves en leur offrant un temps plus utile d’apprentissage ; ce qui est pensé en priorité pour les 20% d’élèves qui ne lisent pas et ne comptent pas en CM2.

Le corps enseignant sort de dix années d’épreuve par des attaques dévalorisantes et par des coupes sombres. C’est la résultante de la  précarité, de la non formation des Professeurs des écoles et des Animateurs, de la dévalorisation de la fonction d’enseignant et d’éducateur.

L’analyse à l’échelon nationale des 1021 projets éducatifs mis en place cette année 2013/2014 révèle : 29% sont des activités physiques, 11% des jeux de stratégie, 10% de lecture, 9% des sciences  et de pratique des langues vivantes.

L’Etat et la caisse d’allocations familiales contribuent à la hauteur de 103€ par an et par enfant, il reste donc à la charge de la commune 47€ pour un accueil de meilleure qualité et plus équitable.

Sans doute la perspective d’ôter aux enseignants un jour de leur week-end et aux parents une grasse matinée peut rendre cette réforme impopulaire. Mais que souhaitons-nous ?

Une réforme pour les enfants qui soit juste et faite pour eux.

Nous serons donc totalement partie prenante de cette démarche.

Patrick MOUGE, conseiller municipal PRG / 94170.

Laisser une réponse

Vous êtes Enregistrer Commenter un post.

© 2013 PRG 94 – Parti Radical de Gauche du Val de Marne · RSS · Designed by Parti Radical de Gauche · Powered by PRG94