Pour adhérer, cliquez ici !

Actualités

PRG 94 – Nous sommes PARIS

Home » PRG National » Les députés radicaux de gauche s’abstiendront sur la réforme des retraites

Les députés radicaux de gauche s’abstiendront sur la réforme des retraites

orliac_schwartzenberg_1Les députés radicaux de gauche s’abstiendront sur la réforme des retraites

PARIS, 15 octobre 2013 (AFP) – Les députés radicaux de gauche vont s’abstenir sur la réforme des retraites, en raison du report de six mois de la revalorisation annuelle des pensions, qui « amputera le pouvoir d’achat des retraités », a annoncé mardi leur chef de file Roger-Gérard Schwartzenberg.
« L’expression d’un désaccord n’est pas un drame, ça arrive même dans les couples, donc dans le couple gouvernement-Parlement, ça peut arriver. Et ce n’est pas la fin des temps, vu qu’il y aura une nouvelle lecture », a cherché à dédramatiser M. Schwartzenberg. « Le PS a une majorité forte » et les radicaux de gauche ont « très généralement soutenu les projets de loi, on ne peut pas nous demander un soutien mécanique sur tous les textes », a-t-il noté.


L’article 4 du projet de loi, qui repousse du 1er avril au 1er octobre la hausse annuelle des retraites, avait été supprimé la semaine dernière par l’Assemblée en raison d’une erreur de vote de huit députés socialistes, puis rétabli vendredi par un nouveau vote à la demande du gouvernement. Les députés PRG avaient voté pour l’amendement de suppression de l’article et contre son rétablissement.


« La raison principale de notre abstention est cet article 4 qui amputera le pouvoir d’achat des retraités », a expliqué à l’AFP M. Schwartzenberg, président du groupe RRDP (Républicain, radical, démocrate et progressiste). « On avait proposé un système de seuil permettant de préserver les petites retraites, mais il n’a pas été retenu », a-t-il regretté.
« Nous sommes aussi choqués par le fait que le gouvernement ne tienne pas compte d’un amendement adopté par cinq des six groupes de l’Assemblée (UMP, UDI, FG, écologistes, PRG, ndlr) et demande une nouvelle délibération », a ajouté le député du Val-de-Marne. « L’écoute des groupes de la majorité est très limitée de la part du gouvernement », a-t-il lancé.
En revanche, le groupe RRDP (essentiellement radicaux de gauche) soutient les mesures sur la pénibilité du projet de loi et accepte celles concernant l’allongement de la durée de cotisation, a-t-il précisé.

Laisser une réponse

Vous êtes Enregistrer Commenter un post.

© 2013 PRG 94 – Parti Radical de Gauche du Val de Marne · RSS · Designed by Parti Radical de Gauche · Powered by PRG94